TRANSFORMER LE NÉGATIF EN POSITIF

Tiré du livre : Choisir la Joie de Sayana Roman





L’aptitude à regarder toutes les situations, les personnes et les événements dans une perspective positive vous aidera à vous élever au-dessus des formes-pensées les plus courantes pour atteindre ainsi des niveaux plus denses d’énergie afin de poursuivre le chemin de la joie. Vous pouvez partager dans votre entourage la croyance que tout ce qui arrive est là pour le plus grand bien de chacun. Nous entendons souvent les gens se plaindre, se porter en victimes, discourir sur tous les événements négatifs dont ils sont le théâtre. La plupart des conversations et des informations – à la télévision, dans les restaurants, les moyens de transport ou les endroits publics – tournent autour de ce qui est faux et mauvais. Une certaine façon de penser et d’être en rapport avec les autres s’est développée autour d’un point commun de vertu, de ce qui est bien ou mal, en mettant l’accent plus particulièrement sur l’aspect négatif. Cet état de choses trouve ses racines dans votre système de polarité, où quelque chose doit être bon ou mauvais, positif ou négatif, orienté vers le haut ou vers le bas. Transformer le négatif en positif appartient à la croyance dans le meilleur.

Parce que vous existez dans cette croyance de polarité, je ne peux m’exprimer de façon adéquate qu’en utilisant ce principe. Vous pouvez prendre la responsabilité d’enseigner à vos proches l’art de voir les raisons positives des événements qui se présentent.

Si vous désirez être conscient du meilleur,

apprêtez-vous à abandonner les perspectives

limitées et à agrandir votre vision de la vie.

Pour de multiples raisons, votre passé pèse comme une ancre tant que vous ne relâchez ni n’abandonnez toutes les croyances négatives que s’y rapportent, ainsi que la mémoire qui vous en reste. Certains d’entre vous gardent l’impression de ne pas avoir vécu au mieux certaines relations et peut-être subsiste-t-il une vieille blessure dans leur cœur ou un sentiment d’avoir été déçu. Vous pouvez retourner dans le passé et changer ces souvenirs négatifs en prenant conscience des cadeaux que ces personnes vous ont faits et le bien que vous leur avez procuré. Ensuite, vous pouvez transmettre télépathiquement à ces personnes le pardon et l’amour, en les visualisant à l’âge qu’elles avaient lorsque vous les avez connues. En agissant de la sorte, vous vous guérirez tout en guérissant ces personnes. Cette guérison s’opérera dans le temps présent et éliminera toute projection de schémas négatifs dans votre futur.

Je commence en parlant du passé parce que nombre d’entre vous en conservent des images négatives. Chaque jour vous grandissez, vous évoluez et vous apprenez de nouvelles manières de canaliser votre énergie ; pourtant, si ces incidents passés ne s’étaient pas produits, vous ne seriez pas celui que vous êtes maintenant.

Tout ce qui arrive vous permet d’évoluer

vers votre être supérieur.





Maintenant que vous avez atteint un nouvel état d’être, il se peut que vous ayez tenté de regarder vers le passé avec regret. Vous pouvez penser à maintes manières, plus évoluées et plus chaleureuses, avec lesquelles vous auriez pu agir lors de ces événements. Pourtant, ce sont précisément ces incidents qui vous ont permis d’évoluer et vous permettent aujourd’hui d’entrevoir les meilleures manières d’agir. Certaines leçons peuvent être plus pénibles que d’autres, et cela dépend de votre volonté de les confronter. Pour élargir votre champ de vision, vous devez être capable de sortir du moment présent pour voir votre vie comme un tout et non pas comme une suite d’événements indépendants les uns des autres.

Lorsque moi, en tant qu’Orin, je vois une personne, c’est sa vie entière qui se déroule sous mes yeux et je regarde chaque incident non pas comme un petit événement séparé, mais comme une partie de son chemin. Vous disposez aussi de cette faculté. Vous pouvez résister ou sentir que vous ne désirez pas y consacrer de votre temps. Pourtant, les cadeaux qui vous attendent sont grands si vous acceptez de regarder votre vie d’une plus large perspective. Pour reconstruire en positif, l’esprit conscient devra disposer d’un champ très large. Le corps spirituel voit nécessairement cette large perspective. Vous pouvez apprendre à vous porter vers ce point de vue panoramique, et à sortir des limites du corps émotionnel et du mental. Cela vous aidera à envisager votre vie sous un angle positif.

Chez la plupart des êtres, le corps émotionnel est beaucoup plus jeune que le corps spirituel ou mental ; ils sont manifestement plus prisonniers d’une énergie dense. Le niveau émotionnel de la plupart des habitants de ce pays est en pleine évolution, mais il est encore jeune. Son évolution est freinée par la croyance générale aux systèmes de peur et de pessimisme. Notre objectif est de cultiver l’optimisme et l’espoir, dans l’atmosphère émotionnelle et dans les systèmes de croyance des gens, par la paix et l’amour.

Les journaux et tous les médias diffusent largement cette atmosphère de catastrophe qui envahit les images mentales et le climat émotionnel du pays. Lorsque je parle de reconstruction positive, je dois ajouter qu’il existe de bonnes raisons pour que cela se fasse. Si vous regardiez votre pays d’une plus large perspective, vous pourriez vous observer en train de changer de vote, simplement à cause de ces messages basés sur la peur. Les gens répondent à certains types de messages et la plupart d’entre eux réagissent aux messages négatifs qui sont diffusés, en particulier les avertissements et ceux qui provoquent la peur. Jusqu’à ce jour, vous avez décrété que la peur est plus efficace que l’espoir pour transformer les êtres. Pourtant, lorsque le temps sera venu, une nouvelle communication, basée sur l’espoir et l’optimisme, fera son apparition.

Lorsque vous regardez autour de vous, soyez conscient de la façon dont les gens parlent ; observez la manière dont ils reçoivent les enseignements de leur énergie. Transmettez-leur votre foi en une évolution positive. Il existe plusieurs système de croyance en pleine mutation et je vous les indiquerai afin que vous puissiez contribuer à la mise en œuvre rapide de ces systèmes plus élevés de la réalité.

Un de ces systèmes est basé sur le postulat qu’il est nécessaire de souffrir et de se battre pour évoluer. Vous êtes prêt à réfuter cela sur un plan général. Malgré tout, nombre de gens ne sont pas encore prêts à vivre sans douleur et sans lutte, aussi doivent-ils garder la possibilité de vivre dans tout ce théâtre jusqu’à ce qu’ils décident d’évoluer.

La croyance, généralement répandue, que le monde extérieur prédomine sur le monde intérieur, est aussi en pleine mutation. De même, la croyance dans le manque est très populaire, et chacun pense qu’il n’y a pas assez pour tous. Il s’agit d’une croyance omniprésente dans cette civilisation ; elle est responsable de l’esprit de compétition et des luttes de pouvoir. Ces observations sont dépourvues de tout jugement, mais révèlent seulement que ces êtres apprennent de telle manière qu’ils rendent leur vie difficile à vivre.
 
 

Croyez-vous maintenant à l’abondance, à l’existence du monde intérieur et à l’apprentissage de l’évolution par la foie ?



Vous êtes peut-être à l’avant-garde de nouvelles formes-pensées, aussi j’attire votre attention sur les croyances les plus répandues et parmi lesquelles vous évoluez. Dès que vous les reconnaissez, vous pouvez choisir de les accepter et de vivre avec ou non.

Commencez avec votre passé ; pensez à un événement précis dont vous n’avez pas compris le sens. Alors que vous regardez en arrière avec vos yeux d’adulte, avec votre soi plus mature, vous pouvez comprendre avec précision les raisons pour lesquelles vous avez attiré cet incident, et en apprécier ainsi les enseignements. Vous pouvez voir, maintenant que vous regardez vers le passé avec une perception plus vaste, que vous n’avez pas obtenu ce que vous escomptiez à cause de certaines raisons. Il se peut que le fait de ne pas avoir reçu ce que vous attendiez, vous ait amené à modifier votre chemin d’évolution ; il est probable que si vous l’aviez reçu, cela vous aurait retenu en arrière; peut-être ce désir venait-il d’une partie de vous-même encore trop faible. Plongeant en arrière dans votre mémoire, visionnant vos relations passées et votre cheminement professionnel (même si cet état de fait se prolonge aujourd’hui et que le changement commence seulement à s’opérer), appréciez-en le bénéfice. Ce que vous êtes maintenant ne serait pas possible sans cela. Vous ne pouvez rien quitter sans amour. Plus vous haïssez quelque chose, plus vous y êtes attaché, mais plus vous l’aimez et plus vous êtes libre. Aussi, vous devez aimer votre passé pour être libéré de lui.

Lorsque vous pouvez concevoir votre enfance et vos parents comme un tout parfait pour le chemin sur lequel vous étiez, alors vous êtes libéré des effets du passé. Vous pouvez penser que vous avez choisi vos parents, vos relations et votre carrière afin d’être celui que vous êtes maintenant. En transformant vos mémoires négatives en compréhensions positives, vous pouvez accéder plus rapidement à votre nouveau futur.

Vous pouvez vous libérer de votre passé en l’aimant



Chaque fois qu’un mauvais souvenir vous rend triste, mécontent de votre comportement, vous désignant comme victime ou projetant une image négative de vous-même, arrêtez ! Considérez le bienfait qui découle de cette expérience. Il se peut que vous ayez tant appris de cet événement que vous n’ayez jamais reproduit ce genre de comportement de toute votre vie et que vous en ayez changé votre voie. Cela vous a peut-être permis de nouer des liens importants ou de développer de nouvelles qualités ou traits de caractère. Vous avez peut-être rendu service et aidé de nombreuses personnes grâce à ce travail. Ainsi vos parents ont-ils pu développer votre force et votre volonté intérieures en vous créant des obstacles. Les personnes que désirent se muscler utilisent des poids à cet effet. Vos parents ont agi comme des poids afin de développer votre force intérieure. Tout ce que vous est arrivé dans le passé était là pour votre bien. Si vous pouvez croire que l’univers est bienveillant et qu’il crée toujours le meilleur à votre intention, vous pouvez alors jouir d’une vie plus paisible et plus sereine.

Observez votre existence actuelle. Si vous désirez avoir une vision plus vaste, asseyez-vous un instant et imaginez que vous voyagez dans le futur. Si vous affrontez un nouveau défi qui requiert des talents que vous ne possédez pas encore, imaginez-vous évoluant dans le futur et nous unifiant à votre soi futur ; attirez en vous toute la connaissance que votre soi futur possède déjà. Il se peut que vous n’en ayez pas conscience avant d’en éprouver le besoin, mais l’énergie et le savoir que votre futur soi peut vous transmettre, facilitent votre vie ici et maintenant. Si vous devez prendre une décision ou résoudre un problème, visualisez-vous cinq ans plus tard en train d’observer votre situation présente d’un point de vue global. Ensuite, unissez-vous avec votre soi futur, parce qu’il est plus facile de savoir, vu de cette perspective, comment agir dans le moment présent. Vous pouvez même imaginer que vous êtes ce soi futur et que vous vous adressez à votre soi présent de cette perspective future. Vous pouvez tout concilier et savoir pourquoi vous traversez cette expérience présente ; vous affirmez ainsi à votre soi présent le bon aloi de tout ce qui arrive. Votre soi futur est réel ; il n’est séparé de vous que par le temps. Il peut vous parler et vous aider à savoir ce qu’il convient de faire dans le présent ; il peut aussi vous guider, pour arriver au mieux là où vous le voulez.
 
 

Lorsque vous imaginez votre futur,

ne pensez pas que vous serez celui que vous êtes aujourd’hui




Vous serez plus évolué, plus sage, plus ouvert. Les problèmes d’aujourd’hui seront résolus. Les problèmes créent une concentration de l’attention. Ils sont appelés problèmes parce que vous n’en détenez pas encore les solutions, et qu’une partie spécifique de vous-même n’est pas encore activée ou mature pour connaître la manière appropriée d’agir dans cette situation. Souvent, vous créez des problèmes pour permettre à de nouvelles formes de comportement de s’édifier et à une partie de vous-même d’évoluer. Vous pouvez faire cela sans créer de crises ni prêter attention aux chuchotements de votre esprit, et en passant quelques minutes à vous imaginer dans le futur. Vous pouvez faire naître en vous de nouvelles images de l’être que vous voulez être, et ainsi, vous pouvez éliminer de votre vie les situations et les choses que ne correspondent pas à ces images.

Le corps émotionnel a beaucoup à gagner de cette reconstruction positive, car chaque fois que vous formulez une pensée négative ou que vous vous trompez, votre corps émotionnel change ses vibrations et votre énergie décroît. Lorsque l’intensité vibratoire diminue trop, votre magnétisme change et vous attirez à vous des personnes et des événements qui amplifient cette chute d’énergie. Dès que vous vous prenez en charge et que vous harmonisez votre conscience avec des pensées élevées, en créant des images de joie dans votre esprit, vous augmentez les vibrations de votre corps émotionnel. Ensuite, vous ne désirez partager votre vie privée qu’avec des personnes cultivant ces sentiments élevés. Si, malgré tout, les personnes de votre entourage sont constamment déprimées, en colère, ou dans des états émotionnels négatifs, cherchez à savoir quelle pensée vous porte à croire que cet environnement est bénéfique pour vous.

La plupart d’entre vous entretiennent dans leurs relations des habitudes et des schémas qu’ils reproduisent indifféremment salon les personnes rencontrées. Si vous désirez abandonner ces schémas, vous découvrirez mille et une façons de resserrer vos liens avec les autres. Si vous vous concentrez sur un aspect négatif existant dans une relation, vous intensifierez cet aspect. Tout ce qui fonctionnait bien dans votre relation se détériorera petit à petit. D’un autre côté, si vous vous centrez sur ce qu’il y a de meilleur en votre prochain, prenant conscience de sa beauté, partageant ce que vous aimez en lui, vous constaterez que tout ce qui vous posait problème s’amenuisera, sans même avoir à lever le petit doigt en vue d’une hypothétique solution. Plus vous vous focalisez sur vos problèmes relationnels, sur ce qui ne tourne pas rond pas chez les autres, et plus vos relations se dégradent. Lorsque deux êtres se rencontrent, ils sont tellement centrés sur ce qu’il y a de meilleur en l’autre, qu’ils vouent la vie en rose. C’est un grand cadeau mutuel, car lorsque chacun s’adresse à ce qu’il y a de meilleur en l’autre, cela aide l’autre à créer ce meilleur.
 
 

Aimer les autres,

c’est prendre l’engagement de leur conférer

une haute vision d’eux-mêmes, même

si le temps et la familiarité enlèvent les barrières



Pour la plupart d’entre vous, lorsque vous observez en l’autre, amant ou ami, quelque chose de différent de vous-même, vous engagez des compétitions et des luttes de pouvoir pour venir à bout de cette différence. Si, au lieu de cela, vous acceptez les vues de l’autre, sachant simplement qu’elles sont différentes des vôtres, il ne vous restera plus qu’à l’aimer. Vous n’avez pas besoin de convaincre les autres que vous avez raison, parce qu’alors vous sombrez dans des luttes de pouvoir avec eux. De même, vous ne devez pas vous laisser convaincre qu’ils ont raison. Être positif ne signifie pas être aveugle. Cela signifie voir ce qui est bon en l’autre et ne pas se concentrer sur ce qui est mauvais (pour vous) ou différent.

Plus vous mettez l’accent sur les points négatifs ou les torts d’une personne, et plus vous mettez cette personne en insécurité ; à partir de cette insécurité, vous créez et agrandissez les problèmes sur lesquels vous vous centrez. Vous pouvez dire à toutes les personnes qui entrent dans le champ de votre vie combien elles sont merveilleuses et les aider à prendre conscience de leur évolution. Chaque fois qu’elles se plaignent d’un problème ou de quelque chose qui ne tourne pas rond, vous pouvez les aider à voir combien cette situation leur est bénéfique, révélant ainsi les changements positifs qui leur sont offerts et les enseignements qu’elles peuvent en tirer.

Vous pouvez penser à votre travail - celui que vous faites ou celui que vous avez perdu, ou si vous désirez arrêter ce travail et en créer un nouveau - en tant que problème. Votre être supérieur a toujours un œil sur vous. Il vous veille continuellement afin de voir si vos dispositions et votre personnalité, sur le plan physique ou émotionnel, sont suffisamment développées pour recevoir ce que vous désirez. S’il voit que vous n’êtes pas encore prêt, il vous détourne un moment pour prendre soin d’une partie de vous-même qui doit être développée. Vous devez peut-être faire preuve de certaines qualités pour rencontrer de nouvelles personnes ou changer votre environnement.
 
 

Votre être supérieur vous guidera

dans la bonne direction afin que vous puissiez effectuer

les changements auxquels vous aspirez

et obtenir ainsi ce que vous désirez



Si votre champ est suffisamment large, vous comprendrez que ce qui vous arrive dans le temps présent vous prépare à un plus grand futur. Cette semaine, lorsque vous surprendrez des personnes à se plaindre, dites-leur simplement : " Stop ". Apprenez à utiliser votre voix pour arrêter les énergies des personnes qui se plaignent. Si vous les écoutez ronchonner, si vous écoutez leurs négativités, vous vous mettez dans une position où vous pourrez être affecté par leurs énergies inférieures. Vous n’avez nullement besoin d’écouter. En empêchant les personnes de raconter leurs histoires, particulièrement si celles-ci ne sont pas heureuses, vous les aidez à en sortir. Observez les gens cette semaine. Ne répètent-ils pas indéfiniment leurs tristes histoires? S’il en est ainsi, le contact que vous établissez avec eux se situe au niveau de la personnalité, alors qu’il pourrait s’effectuer à un niveau plus élevé.

Demandez-leur quels sont leurs intentions et leurs objectifs. Quel but plus élevé peuvent-ils créer? Recentrez-les sur le positif et vous ferez de même avec votre propre énergie. Cette semaine, faites en sorte d’écouter avec beaucoup d’attention toutes les personnes que vous rencontrez. Écoutez les conversations dans les lieux publics. Si elles ne sont pas positives, arrêtez-les. Mais avant tout, envoyez mentalement à ces personnes la pensée que leur niveau de développement va évoluer ; envoyez-leur aussi de l’amour pour ce qu’elles sont.

Regardez à la télévision, dans les journaux, dans les livres que vous lisez si des mots positifs sont employés. Est-ce qu’ils élèvent votre énergie, ou l’abaissent-ils en gravant ainsi des images négatives dans votre esprit? Vous êtes absolument libre de choisir ce que vous lisez et entendez. Personne ne vous oblige. Cette semaine, utilisez cette liberté et ce libre arbitre pour vous placer dans l’environnement le plus élevé et le plus porteur que vous puissiez créer. Regardez et observez de quel niveau les gens viennent. Vous vous apercevrez que vous avez beaucoup à offrir en aidant les autres à aller cers des espaces plus élevés. Sachez que vous pouvez porter la lumière et l’amener à chaque personne que vous contactez.

Transformer le négatif en positif

Jeu



Si vous avez le goût de suivre le guide